Dos à dos

DSC_0053

Les playoffs de Division 2 ont démarré ce samedi 18 février avec les matches aller des 8èmes de finale. Mont-Blanc a déjà un patin et demi en quart après sa victoire 14-3 à Meudon. Cergy-Pontoise a également pris une option sur la qualification en dominant 9-3 Roanne. À Paris, Chambéry a dominé les Français Volants 6-1. Annecy s’est imposé 3-1 sur la glace de Rouen 2. Montpellier, en déplacement à Wasquehal, a aussi gagné par deux buts d’écart (7-5). Marseille a battu Évry-Viry de justesse, 4 buts à 3. Limoges et Valence sont repartis dos à dos, avec pour score final 3-3. Résultat identique entre Villard-de-Lans et Amnéville. Les matches retour auront lieu ce samedi 25 février. Sujet : FFHG


Villard de Lans / Amnéville 3-3 (2-1/0-1/1-1)

Villard de Lans 20 Minutes sur 6 Infractions Amneville 14 Minutes sur 7 Infractions.

410 Spectateurs.

DSC_0119


Periode 1
AmnevilleSacha Maccioni (Antoine Thomas) 6:20
Villard de LansJordan Agliardi (Nicolas Ruel) 8:56
Villard de LansJan Dlouhy (en supériorité numérique) (Miroslav Skovira, Filip Janosik) 16:46
Periode 2
AmnevilleRadim Herman (en supériorité numérique) (Petr Zib) 4:43
Periode 3
Villard de LansMael Lecomte (Filip Janosik, Jan Dlouhy) 2:26
AmnevilleAlexandre Baron (sans assists) 2:42

Patinoire en rose

banderolles LOGO (2)

Le samedi 11 février à Villard-de-Lans (A partir de 20 heures15)  se déroulera la 4ème édition de la soirée « La patinoire en rose » à l’occasion du match Villard-de-lans – Avignon, comptant pour la 18ème journée de Division 2. Les bénéfices seront reversés à l’association « Coeur vers Corps », qui organise des séjours pour des familles dont un membre est touché par la maladie du cancer.

affiche-rose

« licences bleues »

jeux

Communiqué officiel de Fréderic BERTRAND Président du Club des Ours de Villard de Lans

« Nicolas Tomasini directeur du centre de formation des Brûleurs de Loups m’informe que les jeunes hockeyeurs de Grenoble qui, depuis le début de cette saison, renforçaient l’équipe D2 de Villard de Lans ne seront plus présents aux côtés des Ours. Et ce jusqu’à la fin du championnat.
Parmi les raisons invoquées par Mr Tomasini le temps de jeu alloué aux jeunes titulaires des « licences bleues » s’avère insuffisant. Ce constat aurait été établi en comparant les 3 expériences menées par le centre de formation grenoblois.
Des Brûleurs de Loups « licences bleues » jouent aussi à Valence, Val Vanoise et au sein de ces deux équipes le temps de jeu accordé aux jeunes grenoblois serait beaucoup plus généreux.
Les relations entre les dirigeants de Grenoble et Villard restent solides en dépit de cette décision.
Une nouvelle convention pour la saison prochaine reste d’actualité. »
F. BERTRAND.

Pour la bonne cause

affiche-rose

En exclusivité pour Les Ours et En Rose pour La Bonne Cause la toute nouvelle affiche de La patinoire en Rose 2017. Création offerte par Ma Factory Florian Pesce

affiche-rose

Précurseur tant dans le domaine sportif que sur l’espace caritatif , le Club des Ours de Villard de Lans, a organisé pour la première fois en France en 2013 un « Pink in the Rink ».

Sur le modèle Nord Américain, la patinoire André Ravix de Villard de Lans s’est métamorphosée. Hockeyeurs, tape des crosses, jambières, casque de gardiens customisés, public, balustrades, éclairages, pompons, rubans, ballons, lacets, barbe à papa, tous en rose pour la bonne cause !

L’ensemble des bénéfices de ces soirées au nom du Rose (éditions 2013-2014-2016) a été reversé à des associations de lutte contre le cancer du sein. Plus de 10 000€ récoltés.

En 2017, l’envie est encore plus forte de battre des records de collecte.

Le match de la Patinoire en Rose se déroulera le 11 février 2017 à Villard de Lans.

Les Ours rencontreront les Castors d’Avignon. Pour rendre cette soirée encore plus pinky, nous vous proposons de vous associer à cet esprit solidaire et d’espoir.

Des contreparties uniques vous sont proposées. Sans vous, rien ne sera possible !

Les bénéfices seront reversés à l’association Coeur Vers Corps, qui organise des séjours pour des familles dont un membre est touché par la maladie du cancer.

Nos parrains pour cette édition 2017 sont deux sportifs qui incarnent cette volonté d’aller au bout du combat.

Notre marraine est Myriam Chomaz, ancienne boxeuse professionnelle, Championne d’Europe et Championne du Monde.

Objectifs

Dans sa version 2016, la Patinoire en Rose a récolté 3200€ pour « Isère Espoir contre le cancer. »

Notamment grâce à la plateforme de crowdfunding Fosburit et à l’engouement de bénévoles et de sponsors, nous avons décidé de fixer notre objectif à hauteur de 5000€ pour l’association Coeur Vers Corps.

http://www.fosburit.com/projets/projet/la-patinoire-en-rose-des-ours-de-villard-de-lans/

Jordan AGLIARDI

jordan

Il porte le numéro 15. Cet attaquant de 22 ans bien connu des supporters des Ours a fait son come back apprécié samedi dernier face aux Yétis (4-3). Solide sur ses patins, bien présent physiquement sur les actions Jordan AGLIARDI rejoint l’effectif des Ours de Villard de Lans.

jordan

Fracture pour Eric.

dsc_0058-2

Mauvaise nouvelle : Eric Aurard, jeune attaquant des Ours de Villard de Lans « Victime » d’une fracture de la rotule.

Un rendez-vous est prévu ce jeudi chez le chirurgien. Eric sera donc absent demain soir pour le match opposant les Ours de Villard de Lans face aux éléphants de Chambéry.

Egalement forfait pour le match face aux Lions de Lyon qui se déroulera ce mardi pour le compte des seizièmes de finale de coupe de France (En direct sur www.fanseat.com )

Nous souhaitons un prompt rétablissement à ce talentueux joueur.

En direct vidéo

th2

Grâce au partenariat signé entre la Fédération Française de Hockey sur Glace et La chaîne L’Équipe, les téléspectateurs pourront regarder un match de SAXOPRINT Ligue Magnus par mois, dont le Winter Game, la finale de la Coupe de France (19 février 2017) et deux matches de préparation de l’équipe de France (avril 2017). De plus, pour la première fois dans l’histoire du hockey français, tous les matches de SAXOPRINT Ligue Magnus seront diffusés en direct vidéo sur www.fanseat.com, plateforme accessible sur l’ensemble de vos écrans (PC, mobile ou tablette), au tarif d’un abonnement de 7,99€ par mois, sans engagement et avec une période de 30 jours offerte. Ce mardi, les Ours de Villard de Lans reçoivent les Lions de Lyon, match comptant pour la coupe de France, il sera donc en direct également sur Fanseat.

 

th2

Sans détours ..

dsc_0088

Après un début de saison chaotique  deux rencontres jouées avec une équipe privée de ses cinq joueurs étrangers pour cause de licences non validées et de longues négociations , Fréderic BERTRAND nouveau président des Ours répond sans détours à nos questions.

Question 1 : Tu es élu depuis à peine plus de trois mois et tu as déjà géré des dossiers sensibles avec la FFHG Peux-tu nous donner un bilan global de ce trimestre ?

 

F. BERTRAND « Cela fera 4 mois le 10 octobre donc déjà un tiers du mandat effectué, je pensais bien que devenir président des Ours, sans expérience spécifique, allait être compliqué, mais là je dois dire que la FFHG ne m’a rien épargné, donc cela a  du coup, été TRES compliqué pour moi de gérer le Contrat d’Objectif Financier, l’appel des sanctions , la demande de conciliation au CNOSF, le problème des rentrées en seconde pour nos jeunes recrues en U17, la préparation du tournage fin août et mon activité professionnelle qui est déjà intense en Juillet et Aout.

Mais comme on dit je l’ai voulu je dois assumer et puis malgré tout c’est une bonne grosse expérience !! »

 

Question 2 : La saison est en route, elle a débuté difficilement pour certains joueurs de D2 qui restaient en attente de licence. Quelles sont les ambitions du Club pour cette catégorie ?

 

F. BERTRAND.  » L’attente des licences découle de tout cet été « pourri » mais sachant qu’à un moment la participation en D2 n’était pas acquise, avec le recul je suis quand même content d’avoir réussi à avoir tout le monde même si nous avons loupé les 2 premières journées du championnat l’objectif fixé reste encore possible, les demies finales, quand on voit notre équipe évoluer au complet (Mont-blanc et Annecy) c’est du lourd. »

 

Question 3 : Démarrage de saison également pour le hockey mineur. Quelle analyse portes-tu sur les premiers résultats des catégories ? Le fameux « trou générationnel » est-il d’actualité ?

 

F. BERTRAND « Hou là ! Vaste sujet : on commence par la reprise, ça dépend des catégories les U20 très bon début avec 3 victoires et une défaite il y a un bon groupe mais suite au classement de N-1 les joueurs évoluent en poule C nationale. Pour les U17 c’est compliqué voire très compliqué avec un manque d’effectif (dur de jouer au hockey moderne avec 2 lignes), des blessés, de jeunes joueurs surclassés, etc. Leur objectif rester dans la poule B nationale.

Les U15 bon début de championnat avec l’équipe 1 et début plus délicat pour la 2, mais nous avons 2 équipes, c’est surement avec cette classe d’âge que ça va pousser le plus pour faire grimper le club en D1 a terme, voilà qui répond au trou générationnel non ? »

 

Question 4 : Les nouvelles directives fédérales s’agissant du hockey mineur vont dans le sens de « moins de titres pour plus de plaisir » Si cette politique convient à bon nombre de jeunes pratiquants pour d’autres, en revanche, la compétition à tout prix reste l’unique motivation. Quelles réponses à apporter aux parents et aux enfants dont l’objectif est de gagner des titres ?

 

F. BERTRAND « La politique fédérale n’est pas exactement cela, plus de préparation individuelle jusqu’ à fin U13, et ne pas compter de résultats pour empêcher la « championnite », aura, selon la fédération pour effet d’avoir un maximum de hockeyeur de bon niveau en U15 ou l’on jouera plus collectif.

Après si certains pensent que de jouer un titre avec 3 ou 4 individualités dans une équipe, à mon avis ils se trompent, on jauge une équipe avec l’élément le plus faible et non pas sur le meilleur, une équipe forte c’est des joueurs, des joueuses du même niveau.

Et puis j’ajouterai que d’être le seul et unique fort élément dans une équipe c’est comme on dit : au royaume des aveugles les borgnes sont rois, mais on ne voit toujours pas très bien. »

 

Question 5 : Les 85 ans du Club ont été bien fêtés. Toutefois, aujourd’hui, lorsque l’on regarde le tableau des équipes de Saxoprint Ligue Magnus force est de constater que seules de grandes villes  à une exception près du côté de Morzine/Chamonix  accèdent au premier niveau du hockey français. Es-tu nostalgique des « grands moments » au sens de plus haut niveau  du Club des Ours ? Quels seront les « grands moments futurs » pour Les Ours ?

 

F. BERTRAND « La Nationale A de l’époque a bercé ma jeunesse, il y avait plein de joueurs de cette époque a l’anniversaire des 85 ans, mais il faut vivre avec son temps, c’est bon pour l’image du hockey que ce soit des villes de grande taille qui jouent en ligue Magnus, comme au foot et au rugby, le seul problème c’est que la fédé n’a pas tout prévu dans le fonctionnement de la hiérarchie nationale.

Certains clubs ont une équipe de ligue Magnus point barre, pas de mineur derrière, d’autres ont un arsenal de joueurs, de structures etc. Mais là où cela ne va pas c’est quand ils viennent piller les Vrais clubs formateurs pour alimenter leurs effectifs, la fédération aurait dû prévoir une méthode pour travailler ensemble, un club de LM devrait travailler avec un club de D1 et un ou deux clubs de D2 pour répartir les forces. Tiens ! On travaille avec Grenoble, Hockey Isère ce sera peut-être le renouveau du Hockey Français ? «

 La question mérite d’être posée ( NDLR)

 Léonie Camay

dsc_0088Photo : Stéphane Gatinet (Tout droits réservés)

Lyon pour les Ours

DSC_0117

Les Ours recevront Lyon pour les 16èmes de finale de la coupe de France. Les matchs auront lieu le mardi 25 octobre prochain.

 
Mulhouse – Amneville
Strasbourg – Epinal

 

Caen – Brest
Tours – Nantes
Angers – Cholet

Toulouse – Roche sur You
Bordeaux – Anglet

Nice – Briançon
Marseille – Gap

Grenoble-Dijon
Villard de Lans -Lyon
CMHC – Val Vanoise
Mont-Blanc – Clermont

Neuilly – Rouen
Evry-Viry – Amiens
Valencienne – Meudon