2015/2016

logonews1Au programme du 1er Tour de la Coupe de France – Samedi 26 septembre 2015 :
• Valence (D2) – Villard de Lans (D2)
• Montpellier (D3) – Marseille (D2)
• Dammarie-les-Lys (D3) – Champigny-sur-Marne (D3)
• Français Volants (D2) – Deuil/Garges (D3)
• Valenciennes (D2) – Évry/Viry (D2)

 


sans-titre

Coupe de France : Les Lynx de Valence reçoivent les Ours de Villard de Lans

C’est à 20 heures ce samedi 26 septembre 2015, que les Ours joueront face aux Lynx leur premier match de Coupe de France.
Une rencontre à hauts risques puisque les hommes de Daniel Sedlak feront face aux Lynx qui compte à leur actif une superbe victoire contre Annecy avec un blanchissage pour leur gardien 3/0 et une victoire face à Strasbourg 4/3. De leur côté les Ours sont en demi-teinte avec une sévère défaite contre Asnières 4/1 et une victoire à domicile face à Amnéville 6/2.
Nul doute qu’il faudra regarder de près le 71 des Lynx, BIDOLI auteur de 3 buts en deux matchs. Mais la ligne Skovira/Bernier/Simonneau peut encore faire parler d’elle notamment en PP.
On attend beaucoup de la jeune garde villardienne Aurard, Laurent, Buisson, Conil, Sénéchal qui saura s’appuyer sur l’expérience d’un Robin Drogue ou d’un Thibaut Sage-Vallier


Samedi 26 septembre 2015 :

Lynx de Valence , Ours de Villard de Lans : une belle victoire pour les Ursidés
Au Polygone , boulevard Clémenceau – clin d’œil aux nostalgiques de Grenoble – le public valentinois s’était déplacé pour cette rencontre que nous pensions tous à hauts risques. Valence avait battu les Ours en amicale et venait affronter les Ours en comptabilisant 2 victoires en championnat D2. De leur côté les Ours se devaient de confirmer leur beau score face à Amneville – 6/2

Première période

Après des minutes de passes stériles , de chaque côté, Bakos essuie une première pénalité. Les Lynx n’en profitent pas. Les Lynx passent à l’attaque lors d’une prison de Robin Drogue . Et c’est Gaulier ( assisté de Pelisse et Manon ) qui déniaise la cage villardienne. Les Ours tentent de répliquer. Sans succès. Sauf à terminer sur deux minutes pour deux joueurs de Valence , sanctions données à 1 minute de la fin de cette période.
1/0 pour Valence

Seconde période

Une entame à 5 contre 3 en faveur des Ours durant 1 minute. Rien n’y fait. La balance des pénalités s’équilibre lorsque Conil Oscar est sanctionné, ce qui énerve un tantinet Bernier lequel vient à la défense de son coéquipier. Voilà qui ne plaît guère aux arbitres. Bernier ( Ours) et Cabarre ( Lynx ) vont essuyer le banc de la prison après s’être échangé coups et noms d’oiseaux ( en langage arbitre = dureté, altercations.)
Les Ours jouent à 3 contre 4 et Smik défend sa cage.
C’est à Skovira assisté par Sage-Vallier et Simonneau que les Ours doivent le but qui va les libérer à la seconde moitié du second tiers.
Simonneau, qui nous avait peu habitués au fait de scorer – rappelons qu’il a joué en défense durant toute sa carrière de Magnus – profite d’une prison sur Pelisse pour déjouer le gardien valentinois. But sur une assistance de Bakos et Sage Vallier très présent sur cette rencontre.1/2 pour Villard de Lans

Troisième période

Qu’a dit Sedlak à ses hommes au vestiaire ? Comment les Ours se sont-ils persuadés de réellement passer à l’attaque ? Mystère !
Toujours est-il que Janosik ( assistance Bakos et Sage-Vallier ) détrompe le gardien de Valence ce qui semble donner une énergie incroyable aux Ours qui marquent à nouveau moins de deux après le 3ème but de Villard. Janosik assistance Simonneau ;
L’entraîneur des Lynx demande un temps mort mais ne parvient pas à re-mobilisier ses troupes.
Les prisons se succèdent de part et d’autre. Villard domine. Valence, à 52’253 fait sortir son gardien. Décision assez compréhensible quand une équipe est dominée 4/1 si le coach pense que ses gats peuvent marquer et remonter le score en 8 minutes. Mais Sage-Vallier inscrit le 5ème but pour les Ours.
Retour à la case « cage » pour Valentin et à la case prison pour Carrier et Sénéchal. Villard joue en infériorité
A 3 mn de la fin le trio Janosik + Simonneau + Sage-Vallier démontre avec brio la supériorité des Ours en inscrivant un 6ème but.
S’ensuivent encore des prisons çà et là.

Lorsque sonne la fin de la rencontre les Ours sortent en vainqueurs face aux Lynx qui ne semblent pas avoir trouvé leur jeu.


Léonie Camay

 

Palmarès Coupe de France :

  • Vainqueur (2) : 1977 et 2003.

Les commentaires sont fermés.